LE SOURCING : CHASSER LES TALENTS GENTIMENT

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Aujourd’hui, les entreprises peinent de plus en plus à trouver de nouveaux talents. Ici, je vous parle de la méthode qui est de plus en plus utilisé et qui permet de faire du recrutement actif : le sourcing 

Comme le défini yatudo.com : le sourcing est « une méthode qui consiste à analyser sur le Web des profils pour trouver des candidats ciblés pour nos recrutements ». Il faut aller chercher les profils sur le web pour qu’ils acceptent, ou simplement connaissent, notre offre.  

Bien évidemment, le sourcing à aujourd’hui une difficulté première : le temps. En effet, cette pratique demande beaucoup de temps au service RH pour trouver les profils sur le web.  

POURQUOI SOURCER ?

Un recrutement raté a des conséquences très négatives dans une entreprise, aussi bien en terme financier (coût du processus de recrutement, salaire versé, licenciement ou démission, perte sur le chiffre d’affaire…), qu’en terme managérial (désorganisation de l’équipe, mauvaise dynamique en interne…).  

Aujourd’hui, nous différencions deux types de candidat : l’actif (qui va répondre à vos offres d’emploi) et le passif (ceux sont les « candidats » qui ne vont pas postuler aux offres d’emploi, mais ne sont pas contre l’idée de changer d’entreprise et d’employeur si nous venons les chercher.)  

Il faut donc inverser cette tendance, en allant directement leur proposer une offre d’emploi qui pourrait les intéresser. Poster une annonce et attendre que les candidats déposent leurs CV n’est plus viable.  

Une étude d’Hello Talent montre bien cette réalité : le sourcing est quatre fois plus efficace qu’une annonce. Il est également 15% plus rapide. Pour 67 candidats sourcés en 45 jours, 16 réponses. En revanche, pour 250 réponses à une annonce en 52 jours, 4 à 6 entretiens seulement. IMPRESSIONNANT ?  

La différence de taux de concrétisation entre le sourcing et la parution d’une annonce est colossale. De plus, grâce au sourcing, nous pouvons, maintenant, aller chercher directement les compétences. La qualité des profils est indéniablement plus importante.  

COMMENT SOURCER ?

Les entreprises manquent de temps pour faire du sourcing. Aujourd’hui, l’Intelligence Artificielle nous supplée dans cette tâche. Elles traitent les données sur internet et sur le web, en analysant les CV, l’activité du candidat… vous avez sans doute déjà entendu parler de la Data. Eh bien, c’est ça !  

Nous avons des informations ultraqualifiantes sur le candidat, ce qui nous permet de savoir s’il peut correspond au profil recherché.  

En amont, nous devons obligatoirement rédiger une fiche de poste avec précision. Il faut définir les compétences principales du poste, les missions à effectuer… pour sourcer des profils correspondant aux attentes du poste. En affinant la recherche, nous pouvons définir des compétences secondaires.  

Il suffit ensuite de rentrer ses informations dans des bases de CV, que nous appelons CVthèque, et le logiciel nous propose des profils correspondant aux mots clés rentrés.  

Par la suite nous abordons le cœur de notre travail : le côté humain avec les entretiens de recrutement. L’objectif de ces échanges est de comprendre le parcours, les motivations et les souhaits des candidats dans le but de trouver le meilleur profil.  

CONCLUSION

En résumé, même si c’est un travail fastidieux de sourcer, en durée et en coût, la qualité des profils en est que meilleur. Alors n’attendons plus que les candidats viennent à nous, allons les chercher 

Rédigé par Flavien ALEXANDRE

Fondateur et Consultant chez WEvolution

KRYS GUERANDE

Optique 8 Place du Marché au Bois, 44350 Guérande KRYS Guerande Les + du magasin Les + du magasin Spécialiste Adaptation lentilles de contact KRYS

Lire plus »
libero. ut amet, dolor. id, tristique elit. Sed id eleifend dictum