COMMENT CONVERTIR UN CANDIDAT EN COLLABORATEUR ?

Le recrutement est aujourd’hui un enjeu essentiel des entreprises. Réussir à se démarquer de la concurrence, attirer un candidat dans l’entreprise, recruter des nouveaux collaborateurs sont les défis auxquels sont confrontés les entreprises.

Le candidat veut être chouchouter pour la suite du processus de recrutement. C’est la suite de l’expérience candidat. Vous avez des moyens en place pour l’attirer, maintenant il faut réussir à le convertir en collaborateur. 

candidat
  • 1 – Avoir une communication continue, claire et transparente

Même si précèdent, vous avez diffuser aux candidats du contenu intéressant, ciblé, il faut que vous mainteniez une communication constante avec lui afin de l’informer du processus qu’il aura à mettre en place. 

  • Lorsque qu’il postule, il reçoit un mail PERSONNALISÉ 
  • Quand sa candidature est traitée, il reçoit un mail l’informant de la suite ou non du processus
  • Enfin, lorsque sa candidature est transmise, nous lui envoyons un mail pour l’informer…

Un aspect crucial au cours de cette étape du parcours du candidat est de maintenir une ligne de communication ouverte et claire. Vous ne voulez jamais qu’un candidat se demande ce qui se passera ensuite. En ayant un système de suivi des candidats efficace et une communication et un contenu clair, le candidat postulera avec le sourire.

  • 2 – Des entretiens de recrutement atypiques et en phase avec votre communication précédente

Le candidat s’est fait une opinion détaillée sur l’entreprise, ses métiers et ses collaborateurs. Avant de postuler, il lui reste à préparer sa candidature. Chaque site carrières digne de ce nom propose une rubrique « Conseils aux candidats ». Mais, force est de constater que les recommandations qui y sont prodiguées ne sont pas d’une grande utilité …

L’objectif de l’entretien est que vous évaluez le candidat sur le poste mais le candidat va aussi en parallèle évaluer votre entreprise, la façon que vous la présentez… 

Le recruteur devient un ambassadeur de son entreprise. il doit présenter l’entreprise aux candidats. 

Des entreprises ont mis en place des entretiens décalés pour attirer et convertir des candidats lors des recrutements. 

  • 3 – Coacher les candidats dans la recherche d’un nouveau poste

Que le candidat soit retenu ou non, il doit sortir de l’entretien avec l’esprit satisfait et que l’entreprise lui a montré de l’intérêt, même s’il n’est pas retenu sur le poste. 

Les spécialistes RH et les recruteurs doivent apporter des conseils à la suite de celui-ci : pourquoi ? 

Il se souviendra de l’entreprise, même s’il n’est pas retenu sur le poste, de façon positive car vous l’aurez accompagné sur sa recherche d’un nouveau travail. 

S’il est retenu sur le poste, vous serez son premier interlocuteur en direct dans l’entreprise et ça il s’en souviendra. 

A la fin de l’entretien, vous devez jouer votre rôle d’expert et conseiller le candidat sur la posture à adopter, sur les éléments à dire et ne pas dire…

Le candidat doit être considéré comme un client, et encore plus comme un nouveau collaborateur. Il se souviendra forcément de votre entreprise à la suite de l’entreprise. Autant qu’il ai un souvenir mémorable de votre entretien. 

candidat